5 raisons pour lesquelles vos campagnes PPC échouent

5 raisons pour lesquelles vos campagnes PPC échouent

Le Pay Per Click, communément appelé PPC, n’est pas une tâche facile à faire, surtout si vous êtes nouveau dans le domaine. Cependant, lorsque vous les réalisez correctement, vos campagnes PPC peuvent générer des prospects ciblés (leads), augmenter vos taux de conversion (conversion rates) et, finalement, booster votre business.

Mais, beaucoup de ces campagnes échouent alors que certaines erreurs pourraient être évitées.

Alors si vous avez été le témoin d’une campagne PPC qui n’a pas bien fonctionné, voici 5 raisons dont vous devez connaître accroître le succès de vos campagnes.

1. Votre campagne est trop focus sur le CPL (coût par Lead)

Coût par Lead (Cost Per Lead) = coût de génération de nouveaux prospects. Avec un marqueur de coûts pour chacun de vos clics, vous pouvez analyser l’efficacité de votre campagne PPC en termes de génération de nouveaux contacts. L’objectif principal de cette mesure est de fournir à votre équipe de marketing un chiffre tangible afin de savoir clairement combien d’argent est dépensé pour l’acquisition de nouvelles pistes. Cependant, si vous décidez que votre campagne PPC est un succès ou non, uniquement en fonction de CPL… vous avez des risques de vous tromper.

Une bonne pratique pour le PPC, c’est de vous concentrer sur l’optimisation de vos annonces en vue de réaliser des conversions, au lieu d’optimiser vos annonces pour des clics. Le CPL est, certes, un bon moyen d’évaluer les performances de votre campagne PPC, mais cela ne vous garantit aucun résultat.

En gros, votre campagne PPC ne doit pas seulement se concentrer sur les clics, ce qui compte est le nombre de prospects qui deviennent des clients payants. Il n’est pas étonnant de constater que de nombreuses campagnes PPC avec un CPL significatif, échouent …. Tout simplement parce que le succès d’une campagne PPC ne peut être mesuré que par le profit généré.

En tant que spécialiste du marketing, le succès de votre campagne PPC doit prendre en compte vos objectifs en terme ROI.

2. Aucune page d’atterrissage ou une page mal conçue

Une page d’atterrissage (landing page) est essentielle au succès de votre campagne PPC. Ne pas avoir de page d’atterrissage dédiée ou mal conçue est une des raisons fondamentales de l’échec d’une campagne PPC. Analysons un peu plus ce point :

L’absence d’une page d’atterrissage dédiée: Beaucoup de campagnes PPC échouent lorsqu’elles redirigent les utilisateurs vers une page d’accueil au lieu d’une page de destination dédiée. Si vous envoyez des visiteurs vers une page d’accueil où ils doivent rechercher l’information qu’ils espéraient trouver en cliquant sur votre campagne, préparez-vous à voir un taux de rebond important sur votre site.

Pour augmenter vos conversions, dirigez vos visiteurs vers une page de destination qui donne des informations sur le produit ou le service pour lequel ils ont cliqué, de la manière la plus pratique sans avoir besoin de chercher à nouveau l’info.

Une Landing Page mal conçue : Un acheteur potentiel, en moyenne, passe environ 15 secondes sur une page Web. Vous savez, donc, que vous avez seulement 15 secondes pour transformer vos prospects en acheteurs. Pour cela, vous avez besoin d’une page de destination bien conçue qui démontre la valeur de votre produit ou service de manière claire et concise.

Donner trop d’options sur votre page de destination peut les détourner ou les perturber. Donc, idéalement, il est suggéré de limiter les actions possibles sur la page de destination (au maximum une ou deux actions) et de placer intelligemment vos boutons CTA pour des conversions maximales.

Par exemple, voici un exemple d’une page de destination mal conçue pour une campagne PPC. Malheureusement, la page de destination de JustFab n’est pas si « FABuleuse » (jeu de mots…moyen).

exemple de campagne PPC

Une Landing Page a pour but de diriger le visiteur vers un objectif. Mais avec la page de destination de JustFab, il y a tellement de d’infos, de distractions et d’offres ( l’achat de 2 paires pour 39,95 $ ou une autre offre l’achat pour une seule) que cela peut facilement perturber le prospect qui ne sait plus trop où regarder.

Il y a tellement de choses sur cette page que le bouton CTA se perd au milieu des infos. Le bouton CTA doit être de couleur contrastée, de sorte qu’il se distingue du reste de la page. Il doit être visible et attirer tout de suite le regard. Pour inciter les clients à cliquer sur le bouton, vous pouvez également utiliser des CTA du type « ACHETEZ MAINTENANT », « INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT »

3. Une publicité mal rédigée

Tous vos efforts sont vains si vous faites une publicité pour votre campagne PPC, que celle-ci n’est pas suffisamment convaincante et ne capte pas l’attention de vos prospects. Le défi ici, c’est de vous limiter à 25 caractères pour présenter votre offre ou votre produit de manière à faire appel à interpeler l’internaute. Dans la recherche de vos mots clefs, gardez en tête que votre annonce doit avoir un titre accrocheur, un contenu efficace et surtout, ce contenu doit permettre à votre prospect de comprendre l’utilité pour lui-même de votre produit ou de votre service.

Rappelez-vous, que vous avez seulement une fraction de seconde pour attirer l’attention de vos éventuels acheteurs.

Une annonce efficace répond à 3 questions:

Tout d’abord, qu’est ce que vous offrez?

Deuxièmement, en quoi c’est utile pour votre prospect ?

Troisièmement, qu’est ce que vous voulez que les utilisateurs fassent? Quelle action voulez vous qu’ils réalisent avec cette campagne ?

4. Aucun suivi des conversions

Grâce au suivi de conversions, vous pouvez garder une trace des actions qui ont abouti à une conversion. Pour mesurer les conversions et les suivre, il suffit de mettre un code de suivi sur votre site Web, afin de mieux comprendre le comportement des prospects.  Lors de la création de votre annonce, vous devez tenir compte de l’intention de l’acheteur et présenter votre offre afin de correspondre à cette intention.

L’absence de suivi des conversions revient à « naviguer en aveugle ». Pour savoir si vous avez atteint votre objectif ou non, un suivi correct des conversions est essentiel. Ce suivi est essentiel car il vous permet d’analyser si les clics sur votre annonce ont une importance ou non. Sans un suivi correct des conversions, vous ne voyez que le volume de clics et combien ça vous a coûté… mais vous ne savez pas « pourquoi » ils ont cliqué

5. Budget limité

C’est l’une des raisons les plus courantes de l’échec d’une campagne PPC. Beaucoup d’entreprises ont d’excellentes campagnes PPC avec une bonne promesse et un bon message, des mots clés et une landing page, mais elles échouent en raison de leur budget limité.  Beaucoup d’annonceurs deviennent prudents quand il s’agit de dépenser dans une campagne PPC et, par conséquent, ils obtiennent peu ou pas de résultats.

Si vous démarrez pour la première fois une campagne de PPC, vous devez prévoir un budget suffisant pour tester votre stratégie Marketing. Les tests sont essentiels pour connaître, par exemple, vos meilleurs mots-clés, la pertinence de votre landing page ou pour savoir si votre annonce est percutante. Au début, sans ces tests, vous ne comprendrez pas ce qui fonctionne ou non. D’où l’intérêt d’un budget suffisant en début de campagne. Ensuite vous affinerez et deviendrez plus performant.

Cela ne veut pas dire qu’il faut investir tout votre budget marketing sur une seule campagne PPC. Cependant, pour trouver les publicités de recherche les plus rentables, vous avez besoin de suffisamment de fonds et, progressivement, vous pouvez vous diriger vers un itinéraire ciblé sur ROI.

6. En résume

Suivez ces quelques conseils (qui pourraient vous sembler basiques). Une fois que vous avez surmontés les raisons qui peuvent mener à l’échec d’une campagne PPC, vous opérations futures seront certainement couronnées de succès, rentables avec un coût d’acquisition plus faible. Bonne chance!

Article traduit par Nicolas Dauffy

Laisser un commentaire